Bilan du Népal

Publié le par nath

Ce qu’on a aimé…

On a adoré la musique népalaise/tibétaine et le célèbre Om mani padme hum que l’on entendait de partout du matin au soir…

On a particulièrement apprécié le trek, la découverte de la vie des peuples de montagne et les paysages (cultures étagées, montagnes…).

On a adoré le mo-mo (sorte de raviolis) au fromage de yak goûtés à Pokhara et qu’on n’a jamais retrouvé après…

On a aimé croiser les écoliers en uniforme sur le chemin de l’école, cheveux tressés pour les filles, cravates pour les garçons. Au Népal, les enfants vont à l’école 6 jours sur 7 (samedi repos).

Et encore une fois on a vraiment apprécié l’artisanat local, faire les boutiques à Thamel.

Ce qu’on a moins aimé…

On n’a pas aimé les longues coupures d’électricité (plus de 12h par jour) qui nous ont obligé à faire nos sacs à la frontale, un vrai problème pour la population du pays notamment pour ceux qui ont des commerces.

J’ai souvent détesté ces montées de marches interminables pendant le trek, mais c’est sûr, ça valait le coût de les monter !

On a carrément détesté se faire réveiller le matin par des raclements de gorges et crachats qui vont avec. C’est assez difficile à expliquer mais ça doit être une spécialité du Népal, ici les gens crachent beaucoup comme en Inde, mais avant cela, ils se raclent la gorge (jusqu’à se faire vomir, véridique) pendants plusieurs minutes… BEURk

On a eu du mal à supporter la pollution et le mélange d’odeurs à Katmandou (encens, détritus, poubelles…)

On a été écœuré de voir des poulets plumés attendre d’être vendu en plein soleil, à hauteur des pots d’échappement… ça donne presque envie de devenir végétarien !

On a encore une fois halluciné sur l’incapacité des népalais (comme des indiens) à faire la queue. En arrivant à Katmandou en bus, gros bouchon à cause d’un accident de la route : au lieu d’attendre patiemment, les gens doublaient sur l’autre voie et se retrouvaient donc coincer quelques mètres plus loin, ce qui bloquaient littéralement le passage des ambulances… sympa pour les blessés !

Ce qui nous a étonné…

Les porteurs nous ont beaucoup marqué : jusqu’à 80kg sur le dos à monter en haut de la montagne… presque inhumain !

On a été très surpris par la végétation népalaise : jungle, bananiers, etc…

On a été surpris d’apprendre que les népalais sont actuellement en l’an 2066 !

Ce qui va nous manqué

Les paysages de montagne, la tranquilité de lakeside

Ce qu’on en a pensé…

Paysage : époustouflant ! surtout avec le lever du soleil… mais aussi variés.

Nourriture : difficile de cerner les vraies spécialités culinaires du Népal car très influencées par la cuisine Tibétaine, indienne. Mais découverte des momos, très appréciés et du tibetan bread!

Monuments : de nombreux temples dans les durbar square aux alentours de Katmandou mais on a surtout aimé la beauté des stupas.

Gens : des gens très gracieux, toujours avec le sourire.

A quoi on joue ici ?

Au Népal, on a remarqué que les gens jouaient beaucoup à des petits jeux, souvent dans la rue. Le plus répandu est le carom : c’est une sorte de billard sauf qu’on joue avec les doigts, c’est vraiment super. On a vu aussi beaucoup de gens jouer aux échecs, aux petits chevaux et au bagh chal (jeu traditionnel népalais où les tigres doivent manger les chèvres) !

Ce que ça nous a coûté…

Un peu plus que prévu à cause du trek… Nous avions prévu 30€ par jour pour 2 (hôtel, nourriture, transport, activités, souvenirs) et nous avons approximativement dépensé 40€ par jour pour deux.

Et si c’était à refaire ?

Si c’était à refaire, on resterait encore moins de temps à Katmandou pour retourner faire un trek… On ne prendrait peut-être pas de guide mais plutôt un porteur pour faire un trek plus long. On ne reprendrait pas le package pour Chitwan qui revient assez cher…

Le temps dans les transports

Bus : 24 heures

Taxi : 2 heures

Quelques minutes en cyclo pousse

Pour ceux qui aiment lire… à propos de l’Inde…

« Les aventures d’une grenouille népalaise » : livre pour enfant que j’ai acheté au Népal car il permet de découvrir tout ce que nous avons fait ici à travers les yeux d’une grenouille…

trek poon hill 21 26 janv

Publié dans népal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nanou 25/02/2010 22:15


le népal, c'est un pays pour denis, l'ancien parce que le raclement de gorge et le crachat, il connaît!! lol


corinne 22/02/2010 18:14


le nepal un pays que je ne connaissais pas du tout la aussi on a l'impresssion que les gens ne vivent pas à la même epoque que ns.les montagnes doivent etre magnifiques!!! bravo à vs deux


mat 21/02/2010 14:28


cc comme pourl inde je sui dacor avec se kevs aver aimer et se ke vs aver pas aimer (mm si on la pa vecu )
les porteur ns ont aussi supris au passage on les felicitent le NEPAL EN 2066 nath fai gafe quand tu rentrera de pa metre faut a tes eleves siil ecrivent 2010 sur leur copie ( sa estarrivera mon
pote la prof lui a mis 2009 au lieu de 2010 mdr )
les jeux sont plus connu que ceux de l'inde le budget c'etai bon comme vs etiez en desous pour l'inde
les heures passer ds les transport sont plus raisonnable et mm remarke ourla lecture mdr aller bsx a tt les deux
rrrrrrrrrrrrrrrr pou un gros molard