en attendant à Hanoï...

Publié le par nath et gui

En attendant les nouveaux papiers, nous avons essayé de nous changer les idées mais la ville d’Hanoï nous a semblé beaucoup moins intéressante que Saïgon.

Jeudi 25, nous sommes allés voir un spectacle de marionnettes sur l’eau, un art millénaire dans le nord du vietnam. Un groupe de musiciens avec des instruments étonnants jouaient de la musique traditionnelle, un petit moment de détente.

Après, nous partons à la recherche de la bia hoi, une bière pression qi ne coûte que quelques centimes d’euros. Gui s’est lui-même donné un défi depuis que nous sommes partis : tester toutes les bières de chaque pays ! Et au Vietnam, il y a de quoi faire !!! Autant vous dire qu’il n’a pas trop de difficultés à réaliser son défi ! Nous nous installons donc dans un boui boui très bruyant. Juste à côté de nous, un homme apporte une tortue pour la peser. Sur le coup, je me dis « oh ! elle est trop belle ! je vais la prendre en photo ! ». Je me lève, et là, le mec lui tire le cou, le tourne et sort un couteau pour lui couper la gorge. Horrifiée, je me rassois sans avoir pu prendre la moindre photo. Il fait ensuite couler le sang dans un verre qu’il mélangera à de l’alcool (surement de l’alcool de riz) pour le servir au client.

 

Quelques minutes plus tard, il amènera la tortue cuisinée sur unP3250033 platea ! Ahhh !!! Quelle scène terrible !!! Je sais, on mange bien des bêtes en France (grenouille, escargot et compagnie) mais voir torturer cette tortue sous nos yeux… Apparemment, au Vietnam, on mange tout ce qui peut nourrir : singe, serpent, rat, chien, tortue, crocodile. Pour eux, rien n’est bizarre à manger. Pendant  ce temps, on mange quelques frites pour changer du riz et des pâtes, elles sont appelées dans toute l’Asie « french fries », on n’a jamais trop compris pourquoi d’ailleurs… nos amis Belges doivent être fous d’entendre ça !

Quelques minutes plus tard, un groupe de 4 vietnamiens assis juste à côté, nous invitent à rejoindre leur table pour boire des bières et manger les coquillages qu’ils avaient commandés. Le problème, c’est qu’aucun ne parlaient anglais, la conversation fût donc un peu limitée, ce qui n’empêchaient pas aux verres de bière de se vider… Ici, dès que tu prends ton verre, tu dois trinquer avec toutesP3250032 les personnes de la table ! Quelques tournées s’enchainèrent et la fille  nous servait sans arrêt des coquillages qu’elle trempait d’abord dans une sauce soja/wasabi qui arrachait ! D’un coup, le groupe de jeunes se lèvent, attrapent les deux factures et payent le tout. Nous refusons dans un premier temps, mais ils avaient déjà tout payé (même nos french  fries) et ils sont repartis dans un joli pick up flambant neuf, surement la jeunesse dorée d’Hanoï ! Une soirée bien typique qui nous a bien changé les idées !

 

Publié dans vietnam

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mat 05/04/2010 12:10


cc !!! c'est une bonne façon de se changer les idees de voir des tortues sans tête par contre c'est vrai que le "concert" avec des instrument chelou sa peut être pas mal
oula mais gui quand tu vas revenir les bières tu va les trouver pas bonne mdr
ben ecoutez moi je serais vs je buvrais plus des truc rouges mdr et puis ben bonne apetit moi perso j' ai plus faim

aller continuez bien mdr bsxxx


corinne 04/04/2010 13:49


attention de ne pas dépasser la dose autorisé si non on ne passe pas par la case départ mais par le bureau de police Bon d'accord pas drole ......... on pense bien à vs gros ,gros bisous


Audrey 01/04/2010 20:33


Abusé le coup de la tortue!!! :S


cedric 31/03/2010 10:40


Pour les "french fries" vous saurez que se n'est pas seulement le cas en asie ! Angleterre , danemark etc c'est la meme chose ! ils appellent sa 'french fries " va savoir le pourquoi du comment ...