jusque là, tout allait trop bien...

Publié le par nath et gui

De nombreux vélos, des chapeaux pointus, des milliers de  deux roues…  Il n’y a pas de doute nous sommes bien arrivés au Vietnam, plus exactement à Ho Chi Minh Ville, plus connue sous le nom de Saïgon. Une ville moderne en pleine construction avec du bruit, du monde et une circulation de deux roues complètement incroyable ! 10 millions d’habitants et 4 millions de motobikes donc on vous laisse imaginer ! Pas évident de traverser une rue quand des centaines de scoots déboulent des deux côtés mais assez vite vous comprenez qu’il faut y aller en espérant qu’ils vous évitent ou alors vous attendrez toute la journée… Jamais vu autant de scooters de ma vie ! Chez nous, on achète un espace ou un break quand on a une grande famille, ou qu’on veut transporter des choses. En Asie du sud est, le deux roues fait l’affaire dans tous les cas de figure : une famille de 5 personnes peut monter sur le même scoot (on l’a vu), un homme chargeait son frigo sur sa motobike…

Saigon est donc une ville pleine de vie, notamment en soirée où les gens se retrouvent dans les parcs pour faire du sport (marche, course, fitness, danse, bad…). Les jeunes se retrouvent quant à eux pour jouer à un jeu: ils se lancent un truc (un peu comme un volant de badminton) mais avec les pieds, Gui a d’ailleurs pu essayer, pas si facile, mais on en a acheté un pour s’entraîner ! HCMV c’est aussi un immense marché couvert, où j’ai eu le bonheur de pouvoir acheter quelques bonbons ! Sauf qu’ici les bonbons sont faits avec les fruits locaux et je peux vous assurer qu’on n'est pas prêt de remanger un bonbon au durian ! Beurk !!! Le marché était tout de même très touristique et les prix exagérés, les vendeurs étaient loin d’être très commerçants par rapport au Cambodge où le sourire était toujours présent !

DSCF8291Après 2 jours à Saïgon, nous sommes partis pour le delta du Mékong. Après avoir longuement hésité, nous passons par une agence. Mais le guide était un gros con et le circuit consistait essentiellement à nous arrêter dans des bars et des magasins afin que nous consommions. On aurait probablement préféré le faire par nous même mais il nous aurait fallu plus de temps et plus d’argent.  Le marché flottant devait être un moment fort  mais peu de temps y ont été consacré. Heureusement la soirée en homestay nous a permis d’avoir un repas très convivial et de faire de belles rencontres : 2 israéliennes, un canadien, une allemande, 2 hollandais et une brésilienne. Le lendemain, nous avons vDSCF8301isité une fabrique de nouilles de riz.

 

 

Après cette excursion nous rentrons sur Saïgon pour enchaîner avec un bus de nuit pour Nha Trang (en remontant vers le Nord). Nous arrivons vers 6h du matin, à peine réveillé… ET LA C’EST LE DRAME !!! J’oublie ma petite pochette qui ne me quitte jamais dans le bus. En arrivant à l’hôtel, je me rends compte de mon oubli, je cours jusqu’au bus mais il était déjà parti ! Je me rends donc à l’agence du bus toute proche, l’un des employés appelle l’endroit où se trouve le bus, il se rend sur place et revient sans rien. Nous décidons de prendre un taxi pour aller vérifier par nous même mais bien sûr rien non plus car le bus avait déjà été nettoyé… Personne n’a rien vu, rien entendu ! Vu que nous étions tout au fond du bus et que je me rappelle avoir poussé ma couverture sur ma sacoche, nous sommes persuadés que c’est soit le chauffeur, soit le mec qui nettoie le bus, soit celui qui est allé voir seul qui l’a prise…

Bilan de ces 5 minutes d’inattention : 2 passeports perdus (impossible de les récupérer même en proposant des dessous de table, ça fonctionne normalement bien ici ce genre de choses), notre super appareil photo tout neuf que Gui m’avait offert pour mon anniv et avec lequel on s’était éclaté à aller voir les poissons, les photos du Vietnam sont aussi perdues car elles étaient dedans, beaucoup de cash puisque nous venions de retirer notre budget vietnam dans une banque hsbc (surement 400 euros), notre carnet dans lequel on tenait nos comptes, le petit cadeau que Neila m’avait offert en Inde, et la clef du cadenas de mon sac à dos (c’était la 1ère fois qu’on l’utilisisait !) !!!

Ce qui est surtout rageant c’est que les passeports ne se trouvaient jamais dans cette sacoche mais on en avait eu besoin pour l’excursion donc on les avait changé de place pour le week end. Et on n’a jamais autant d’argent liquide sur nous, mais cette fois on venait de retirer, j’avais garder un peu plus de la moitié mais Gui avait tout payé ces derniers jours donc c’est moi qui avait la majorité des dongs.

Autant vous dire que cet incident nous a vraiment cassé le moral et l’euphorie dans laquelle nous étions jusqu’à maintenant. Guillaume a plutôt intériorisé le problème avec des ennuis gastriques, quant à moi j’ai beaucoup extériorisé en pleurant sans arrêt… Nous avons passé notre temps à chercher prêt des poubelles, à aller au poste de police mais visiblement on les déranger en train de lire leur journal... Heureusement, nous avons recroisé Sabrina, la brésilienne, avec qui nous avons passé beaucoup de temps ce qui nous a permis de nous changer les idées et d’améliorer notre anglais. Elle nous a invité à manger le soir pour nous remonter le moral. Et en rentrant à l'hôtel, je glisse sur une peau de mangue dans la rue, j'ai failli m'étaler de tout mon long, rien de grave heureusement, mais y a vraiment des jours où on ferait mieux de rester coucher! On est également allé faire une demi journée de plongée au large de Nha Trang pour ne pas rester dans la chambre d'hôtel à déprimer. L’eau était beaucoup plus froide qu’en Thaïlande mais une bonne visibilité et des fonds intéressants, j'ai quand même trouver le moyen de me faire piquer par des méduses.et ça continue encore encore....

DSCF8319
Bref maintenant, il faut trouver des solutions et continuer… nous allons sur Hanoï plus vite que prévu pour refaire les passeports, racheter un appareil photo… Beaucoup d’argent perdu bêtement dans cette histoire et des modifications inévitables dans notre programme avec des villes sur lesquelles nous sommes obligés de faire l'impasse contre notre gré.

Malgré cette mauvaise passe, nous venons d'apprendre que ma mutation en Savoie a été acceptée, plutôt surprenant vu ce que m'avaient dit les syndicats mais ça nous permettrait enfin d'habiter ensemble en rentrant... POSITIvoNS!

Publié dans vietnam

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mat 26/03/2010 17:23


cc moi je dit faut mieu en rire quand pleurer dc ben au moion vs vs etes amuser a enlever un cadenas sans clef et aller visiter les commisarriat se qui est pa mal aussi puis les ballade en scooter
on espere vs aver quand mm garder un bon opignion de cette vill equi paret bien apres cette lecture lol
aller "pas grave " garder le moral kiss


corinne 24/03/2010 18:32


je suis vraiment ennuyé par ce qui vs arrive mais l'essentiel c'est que vs restiez en forme et que le moral reste présent.surtout nat ne te sent pas coupable.La chance va revenir pour la suite de
voyage avec tj des moments inoubliables. super pour la mutation eric va pouvoir retourner à la peche ...allez gros bisous


Aurélie Charroin 24/03/2010 01:34


Ah ton message m'évoque plein de choses:
D'abord HCMV, ses motos, ses parcs... On est d'ailleurs en train d'y postuler.
Et puis le sac avec les passeports, l'argent, le portable... oublié dans un bus par moi en Turquie mais on avait eu plus de chances que vous. On était dans une petite ville et tout le monde s'était
mobilisé pour le retrouver.
Attention aux accidents de moto et aux brûlures sur les pots d'échappement, j'y ai laissé 2 bouts de peau!
Bonne chance pour la suite!
Félicitations pour ta mutation même si ça veut dire qu'on va pas trop te revoir.


nath 24/03/2010 16:11


alala... nous on a eu moins de chance... les passeports sont bel et bien perdus et les flics, ici, sont loin d être coopératifs... une belle galère, du temps et beaucoup d'argent perdu! ca nous a
bien plombé... on est coincé à hanoi en attendant les nouveaux passeports... apres on essayera de reprendre le cours du voyage... encore plein de choses à découvrir...
du coup vous avez postuler pour HCMV???? j ai bien aimé cette ville... vous avez fait d autres demandes? vous ne vouliez pas rentrer en france? moi je suis bien contente que ma mutation soit
acceptée, mais j espere bien qu on aura l occasion de se refaire de s petites bouffes...
gros bisous


Delphine 23/03/2010 17:42


Aaaaah, c'est rageant toutes ces histoires ! Mais en attendant, on apprend de ses erreurs. Vous allez voir comme vus allez apprécier ce qui suit, ce ne sera plus qu'un mauvais souvenir.
Félicitations pour ton poste en Savoie, on viendra donc vous voir à la montagne l'année prochaine.


marie 23/03/2010 10:21


Salut les jeunes après toutes ses mauvaises nouvelles la roue a enfin tournée Je pense que vous vous balader bien et que le Vietnam ne restera pas pour vous qu'un mauvais souvenir Bisous