Le Machu Picchu : juste grandiose !!!

Publié le par gui

0machu (15)Comme nath l’a déjà expliqué dans l’article précédent, il y a plusieurs manières de venir à aguas calientes, point de départ pour le machu picchu. Plus ou moins longue, plus ou moins chère, chacun sa méthode. En tout cas, venir au Pérou et ne pas visiter le Machu Picchu serait un peu comme visiter Paris sans voir la tour Eiffel… Une autre manière, assez chère et qui demande de réserver plusieurs mois à l’avance, à cause des quotas est de rejoindre le site par le célèbre chemin de l’inca (3jours de trek). Très beaux paysages et arrivée sur le Macchu par le haut du site, mais pas assez d’anticipation pour nous.

Et une fois dans cette petite ville, au fond de la vallée, là encore deux solutions :0machu (11)

-          La montée à pied jusqu’à la porte d’entrée du site, soit entre 1h et 2h de marche de nuit pour arriver à l’ouverture

-          La montée en bus, plus rapide et beaucoup plus cher

Le but étant pour nous d’être dans les 400 premiers devant la porte du site pour avoir le droit de monter sur le waynapicchu (la montagne pointue au fond à droite sur les photos). Le nombre de personne est limité pour des raisons de sécurité et de préservation du site.

 0machu (12)Jusqu’à début aout 2010, la meilleure solution consistait à partir à pied vers 3h du matin pour arriver avant 5h. Sachant que le premier bus part à 5h30, on était certain d’être dans les 400 premiers (c’est chiant pour ceux qui ne comptent pas y aller, mais pour ceux qui y vont prochainement, ces infos nous ont été très utiles).

Mais depuis début Aout 2010, une barrière a été mise en place sur le pont qu’il faut traverser pour atteindre le début de la montée à pied. Cette barrière n’ouvre qu’à 5h du matin (plutôt 4h- 4h30 en réalité car comme les gens râlent, le gardien ouvre). La question est donc de savoir si on peut monter assez vite pour arriver avant les bus ou si on se lève très tôt et qu’on paye pour être dans le premier bus et espérer que les marcheurs ne soient pas trop nombreux. Nath étant un peu fatiguée par les treks des dernières semaines, nous choisissons l’option « feignant » . Mais comme on veut absolument y aller, on se lève à 2h du matin et à 2h20, on est devant le bus et nous sommes les premiers !0machu (13)

Pas pour longtemps, puisqu’à 3h, le premier bus était complet, sauf qu’il ne part que dans 2h30. Et là 3h d’attente à voir passer les marcheurs et à les compter.

5h30, départ en bus pour le machu picchu, et quand nous arrivons, la plupart des marcheurs sont là, mais beaucoup moins de 400 ce jour là. Nous sommes environ 150ième. Mission accomplie, mais le nombre de marcheurs et l’heure d’ouverture de la0machu (14) porte du bas varient chaque jour.

6h, ouverture du site et la foule commence à rentrer. Etant dans les premiers, nous profitons pour faire quelques photos des ruines sans les groupes de touristes. Première impression : c’est grandiose… la cité est superbe et surtout le cadre est magnifique. C’est moins grand que les ruines de Pisaq mais le fait d’être accroché sur la crête de la montagne et la waynapicchu en arrière 0machu (1)plan, c’est super beau.

Nous avons notre ticket pour le wayanpicchu dans le 1er groupe de 200 personnes à 7h, donc nous profitons d’un petit moment dans la cité avant de nous rendre au départ de la montée. Une montée qu’on nous avait décrite  comme difficile et dangereuse, mais qui finalement était assez accessible. Tout au long de la montée, de très beaux points de vue et une vision différente du machu picchu.0machu (2)0machu (3) Un peu de temps au sommet (seulement 2700m d’altitude) et on redescend pour poursuivre la visite des ruines.

Etant donné que nous n’aimons pas trop les visites guidées, nous tendons un peu l’oreille lorsque nous voulons des informations supplémentaires, car comme toujours au Pérou, il y a beaucoup de français. On se balade, on monte et on redescend les marches, on prend des photos, beaucoup de photos. On ne vient pas ici tous les jours alors on en profite.0machu (10)

Je monterais ensuite à la porte du soleil, là où arrive le trek du chemin de l’inca et j’avoue que ça doit être sympa après quelques jours de marche de prendre le dernier virage et de tomber sur l’incroyable vue sur la cité.0machu (7)0machu (4)

0machu (5)Un dernier petit tour vers le pont de l’inca et il est déjà 15h et nous commençons à redescendre. Et oui on n’est pas trop feignant non plus, on fait le retour à pied. Après une bonne journée de 7h de marche, le retour est quand même un peu fatiguant.0machu (8)

Une bonne pizza pour clore cette superbe journée dans un des plus beaux paysages de notre voyage.

Vraiment un endroit magique, et malgré le nombre important de touristes, on arrive toujours à trouver un petit coin tranquille pour se poser, vu la grandeur du site.0machu (6)

0machu (9)Retour par le train de nuit à 22h, puis collectivo pour Cuzco où nous arriverons à 2h du mat. A 16h bus pour Nazca et ses célèbres lignes…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mat 17/08/2010 21:08


ptin jai envie de die ke sai encoreplus beau ke sur mon livre despagnole mdrr (jeme sui lacher surlecriture vu ke sia le derniere article lol sinn je trouve ke jai assez bien tenu le parie guii
guii ) bsx


marlene 16/08/2010 18:34


wahou!!!!!! c'est vraiment trop trop beau....
bisous