une belle galère...

Publié le par nath

On se doutait qu'en partant faire un tour du monde, on n'allait pas vivre que des moments faciles... mais ces derniers jours ont particulièrement été stressants et éprouvants.

Nous sommes partis de Nha Trang le lundi 22 mars pour remonter le plus vite possible sur Hanoï afin d'aller à l'ambassade de France pour des passeports d'urgence. Nous sommes arrivés mardi 23 à Hoi An: ville spécialisée dans la fabrication de vêtements sur mesure. On avait prévu de s'en faire faire, mais vu les évènements, on enchaîne avec le bus suivant en direction de Hué. Des bus confortables mais des routes toutes bosselées ou défoncées. Nous arrivons à Hué pour midi, le temps de manger un bout, de donner quelques news sur le blog et nous revoilà partis pour une nuit dans le bus, jusqu'à la capitale Hanoï. Pendant des kilomètres, nous traversons des champs de riz, très verts (contrairement au Cambodge). Juste le temps de trouver un hôtel pour poser les sacs et nous filons à l'ambassade.
 Après 2h d'attente, nous expliquons nos mésaventures en fournissant tous les papiers demandés... Sauf que... le mec nous dit: "c'est pas bon, il n'y a qu'une déclaration de vol alors qu'il y a deux passeports de perdus". Je sens à nouveau mon estomac se nouer... Que devons nous faire? J'avais en plus pris soin de poser la question aux flics de Nha Trang en faisant faire la traduction à un vietnamien. Il m'avait dit qu'il n'en fallait qu'une. Non seulement les flics sont corrompus mais en plus ils sont incompétents!!! Il nous explique qu'on est obligé de retourner dans un commissariat pour faire une 2ème déclaration avec le nom de Gui et son numéro de passeport. Il nous affirme qu'il ne devrait pas y avoir de problème car depuis 2 ans la loi vietnamienne, autorise de faire une déclaration de perte/vol, dans un autre lieu.
Nous voilà repartis dans les rues d'Hanoï, mais dans ce quartier, personne ne parle anglais donc pas facile de trouver un commissariat. On rentre dans le premier, un jeune flic parle anglais, on lui explique le problème qu'il traduit au chef. Apparemment, ce n'est pas le bon moment, il n'a pas l'air d'avoir trop envie de bosser... il nous dit qu'on a qu'à retourner à Nha Trang... et il nous aboie dessus en vietnamien en nous faisant signe de dégager.
C'est pas comme si on venait juste d'arriver de Nha Trang en faisant 3 jours de bus, 1000km...
On sort un peu désespéré, en se disant que ça risque de ne pas être si simple... car ils n'ont pas l'air trop au courant de la loi.
Plus qu'à trouver un autre commissariat. Nous parcourons plusieurs kilomètres à pied en demandant "police station???" mais personne ne comprend l'anglais car loin des lieux tourisitiques.
Gui finit par trouver un vendeur dans une concession automobile qui propose de nous emmener en voiture et de nous servir d'interprête. ahhhh!! il existe quand même des gens très généreux sur cette Terre!
2ème commissariat: le vietnamien explique notre problème au flic. La réponse est claire et catégorique: "non! pour ce papier, vous devez retourner à Nha Trang!"
Là, on commence à se dire qu'il va falloir trouver une autre stratégie pour obtenir ce p.... de papier! Une seule solution: dire que Gui a perdu son passeport à Hanoï.
3ème commissariat: Gui déclare avoir perdu son passeport à Hanoï, près du lac. Réponse du flic: "ben allez à l'autre commissariat, près du lac"
Y a t il un flic qui est payé pour bosser dans cette ville?????????????????
4ème commissariat: ne s'occupe que des accidents...
Le généreux vietnamien nous emmène dans un 5ème commissariat. Ce qu'il faut savoir, c'est qu'ici la circulation est infernale. Avec son gros pick up, il esquive les 2 roues qui déboulent de tous les côtés... on lui fera tout de même perdre plus de 2h... Il conseille à Gui de déclarer qu'il a perdu son passeport à Hanoï, on ne sait où et quand... et reconnaît que les flics de son pays sont particulièrement incompétents. Quand on rentre, on se demande si on n'est pas chez un vendeur de fruits et légumes! 2 flics regardent la Tv et tout autour de nous, des vélos chargés de paniers de fruits. L'un des flics nous demandent de le suivre au café d'en face pour que le serveur traduise mais surtout pour qu'on lui  paye un café et à manger car nous avions avec nous quelqu'un qui pouvait traduire. Nous refusons catégoriquement et expliquons notre problème. Après traduction, nous retournons au commissariat pour ENFIN remplir le fameux papier. Toutes les 2 mn, ils prennent le papier pour lire ce que Gui écrit et ils se parlent entre eux, mâchent des noyaux de fruits qu'ils crachent ensuite par terre. Bref on attend qu'une chose, qu'ils tamponnent ce papier et qu'on se casse!!! Ils finissent enfin par le tamponner...
en sortant, l'homme qui nous a traîné de poste en poste pendant 2h était parti, on n'a même pas pu le remercier...
Sur ce, on retourne à l'ambassade, en expliquant qu'on a été obligé de faire une fausse déclaration et 5 commissariats... Le mec était un peu désespéré pour nous, d'autant plus qu'il nous apprend que les flics n'ont pas mis le bon tampon sur la déclaration et donc qu'il ne peut pas lancer les démarches.
Et là... J'EXPLOSE littéralement!!! je me mets à pleurer ne voyant plus d'issue à cette histoire! Le mec me rassure en me disant qu'on allait trouver une solution mais qu'on doit obligatoirement retourner au commisariat pour avoir le bon tampon. On y retourne, les mecs se mettent à signer le papier, NON!!!! on veut un tampon!!!! Il regarde la feuille d'un côté, de l'autre.... et finit enfin par mettre le bon tampon! Quel parcours du combattant!

Nous repartons, complètement vidés et exténués par cette journée.
Nous nous changeons les idées en cherchant un nouvel appareil photo. Après des dizaines de magasins, nous retrouvons le même... Beaucoup d'hésitation, mais tellement de bons moments à prendre les poissons en photo... Du coup, nous rachetons le même.
Rien que le fait de voir cet uniforme vert kaki me donne la boule au ventre, nous avons été traumtisé par ces mecs incompétents!!!

Les passeports d'urgence nécessite 3 jours, on devrait les avoir vendredi, mais il faut encore refaire et repayer les visas vietnamien: 3jours aussi. Tout devrait être réglé au plus tôt mercredi, ce qui nous bloque sur Hanoï car nécessité d'avoir des passeports pour aller sur un bateau dans la baie d'Along.

Voilà un article long, sans photo, où j'avais besoin d'écrire tout ce qui nous a pesé ces derniers jours. Les choses vont surement rentrer dans l'ordre. Rassurez vous, nous ne serons pas obliger de vivre définitivement au Vietnam, c'est bien en Savoie que nous poserons nos valises fin août... Cette histoire ne sera alors qu'un mauvais souvenir....

Publié dans vietnam

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Brigitte & Gérard 29/03/2010 20:17


On est avec vous de tout coeur, courage et n'oubliez pas après la pluie vient le beau temps donc gardez l'espoir !!!


Raúl 27/03/2010 10:59


Mucho ánimo, amigos, que no decaiga. Me atrevería a deciros que estas experiencias son imprescindibles en cualquier viaje de estas características. Lo habéis pasado mal pero lo mejor es contarlo y
compartirlo. Así realmente conocéis los entresijos de la sociedad, la administración, la policía,... de otros lugares del mundo. Os podía contar algún detalle truculento de mis viajes pero no es
necesario. Cuidaos mucho y seguid con entusiasmo viajando por Vietnam y el resto del mundo. ¡Enhorabuena por el traslado a Saboya, Nath! Os comunico que Inés, Inma y yo viajaremos a Suecia en julio
y, después, me iré yo a El Salvador, a la Facultad Latinoamericana de Ciencias Sociales. Ya sabéis, si queréis hacer una última escala antes de volver a Francia en Centroamérica,... tenéis la
posibilidad. Allí vive mi hermano y estaremos encantados de recibiros.
Un fuerte abrazo, mucho ánimo y mucha suerte, amigos. Desde España seguimos vuestras andanzas.


Cloclo 26/03/2010 22:43


Excusez !! nous étions bien occupés ces derniers tps... pas le tps d ouvrir internet pour moi !
Je suis degoutée pour vous... tout se passait si bien ...
merci pour votre carte !! vos cartes !!
quel plaisir qd j ouvre ma boite aux lettres !!
super pour la mutation .. ça annonce des changements dans votre vie de couple ... !!!
Bisoussssssssss


JOSETTE et CANI 26/03/2010 17:33


bon courage vous apprecierez (peut-etre)!.. mieux VEAUCHETTE au retour. Profitez en bien malgre toutes ces peripeties.
grosses bises .


MAEVE 26/03/2010 09:41


Et ben, bon courage, sommes de tt coeur avec vous.
Vivre au Vietnam, ce serait pas bien ?
Bzz à suivre
MAEVE